fusiligne

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

(1967) Mot forgé par Georges Perec dans Un homme qui dort, composé de fusi- (élément formé avec la terminaison latine -i- peut-être sur le français fuseau ou le latin fusus (« fuseau »)) et de ligne.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fusiligne fusilignes
\fy.zi.liɲ\

fusiligne \fy.zi.liɲ\ masculin et féminin identiques

  1. (Néologisme) (Ichtyologie) Qui est de forme allongée, bombée d'un côté et amincie à ses extrémités.
    • D'abord, il commence à être évident que la bulle a triché ; elle n'est pas du tout sphérique, mais plutôt pisciforme, fusiligne ; (...) — (Georges Perec, Un homme qui dort, Éd. Denoël, p.38, 1967)
  2. Par analogie de forme, s'appliquant à des personnes.
    • Dans les vestiaires, les enfants au teint clair se déclinent encore en potelés et en fusilignes, (...) — (Maria Pourchet, Feu, Éd. Fayard, p.177, Août 2021)

Apparentés étymologiquesModifier

  • → voir ligne et ses composés.

TraductionsModifier