Voir aussi : GA, Ga, ga, , , , gạ, gả, gà-, -ga, .ga,

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Verbe Modifier

Personne Présent Passé Futur
1re du sing. gayá gatá
2e du sing. gal gayal gatal
3e du sing. gar gayar gatar
1re du plur. gat gayat gatat
2e du plur. gac gayac gatac
3e du plur. gad gayad gatad
4e du plur. gav gayav gatav
voir Conjugaison en kotava

\ga\ bitransitif

  1. Attribuer.
    • Vulkuyú da pu jin va liwa . — (vidéo)
      J’oubliai de m’attribuer des cartes.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « gá [ga] »

RéférencesModifier

  • «  », dans Kotapedia
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

PirahãModifier

ÉtymologieModifier

Mot donné par Daniel L. Everett.

Verbe Modifier

\Prononciation ?\ intransitif

  1. Parler. Note : le terme était à l'origine (1983) traduit « dire » (transitif) par D. Everett[1]. Cependant, des analyses récentes de sa part et d'autres linguistes ont amenées à corriger la traduction en « parler » (intransitif)[2]. Par ailleurs, alors que le verbe est écrit gai dans son mémoire de 1983, il est corrigé en dans l'article publié en 2016[2].

RéférencesModifier

TsolyániModifier

Radical Modifier

\ɡˈɑ\

  1. Dualité, le nombre deux.

Voir aussiModifier

VietnamienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

\ɣa˦˥\

  1. (Technique) Sertir.
  2. Ajuster.
  3. (Désuet) Se lier.
  4. (Désuet) Engager.
  5. Tenir un tripot.
    • thổ đổ hồ
      Tenir un bordel ou un tripot; exercer un métier honteux

ParonymesModifier

RéférencesModifier