Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Pour la machine : par ellipse de machine génératrice. (1883)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
génératrice génératrices
\ʒe.ne.ʁa.tʁis\

génératrice \ʒe.ne.ʁa.tʁis\ féminin

  1. (Électricité) Machine produisant du courant électrique, généralement à partir d’énergie mécanique.
    • Je déclenchai la génératrice du girorector, qui permet de voler dans la brume. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930, p. 53)
    • Son dernier espoir, il l'avait placé dans cette folie, cette génératrice électrique de la mare aux Aigrettes, qui devait apporter le progrès à tout l'ouest de l'île et qui n'était plus qu'un tas de ferrailles englouti dans la boue. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)
  2. (Géométrie) Courbe dont la révolution autour d’un axe forme un solide.
    • […], et, à l'aide d'un couteau émoussé, on coupe la nappe dans la partie du tambour non garni d'aiguilles et suivant une génératrice de ce tambour. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

génératrice \ʒe.ne.ʁa.tʁis\

  1. Féminin singulier de générateur.
    • Šklovskij et ses amis s’élèvent contre l’idée d’une langue normative, comme par la suite Asmus s’élèvera contre l’idée d’une esthétique normative. Cette normativité simplificatrice est génératrice de schématisme. — (Annie Allain, Problèmes d’écriture dans la littérature soviétique des années trente, 1986)

AnagrammesModifier