Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin generosus (« qui a le sens de l’honneur »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin généreux
\ʒe.ne.ʁø\
Féminin généreuse
\ʒe.ne.ʁøz\
généreuses
\ʒe.ne.ʁøz\

généreux \ʒe.ne.ʁø\

  1. Qui est de nature élevée, noble.
    • Un ennemi généreux.
    • Se montrer généreux.
    • Âme généreuse.
    • Cœur, caractère généreux.
  2. Qui est l’indice d’une âme généreuse ; qui part d’une âme généreuse.
    • C’était elle qui assumait dans la maison les travaux de l’homme que sa vieillesse lui eût rendus difficiles. Combien de ménagères auraient, d’elles-mêmes, pris cette initiative généreuse ! — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Offrir cinq cents flacons de vinaigre des quatre-voleurs comme produit désinfectant au bureau de bienfaisance du XIe arrondissement, c'est un acte généreux ; faire savoir qu'il provient de la maison Maille, Robillard, Segond et Cie, cela devient de la réclame […]. — (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s'abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p.199)
  3. Qui est porté à donner plus qu’il n’est tenu de donner, ou à recevoir moins que ce qu’il a le droit de réclamer.
    • Cheikh Gaafar se montra généreux pour la dot et les cadeaux. Il fit célébrer de belles fêtes pour le mariage. […]. Le village entier fut en liesse. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Elle collectionne aussi toutes les plaques officielles des rues, et à chaque instant un généreux donateur arrive, apportant des panonceaux ou des affiches. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Mais les vivants aujourd'hui ne sont plus si généreux :
      Quand ils possèdent un mort ils le gardent pour eux.
      — (Georges Brassens, Les Funérailles d'antan, 1960)
  4. (Par extension) Qui produit beaucoup.
    • Sol généreux, terre généreuse.
  5. Qui a du corps et qui réconforte.
  6. (Désuet) Qui est de bonne race, de race noble, qui a le sens de l’honneur. On ne retrouve plus cette acception que dans les expressions poétiques :
    • Un lion généreux.
    • Un généreux coursier.
  7. (Par métonymie) Présent en grandes quantités ; volumineux.
    • Si Lanfear n’avait pas été là, Graendal serait à coup sûr passée pour un parangon de beauté. Vêtue d’une robe de soie verte au décolleté plongeant, elle arborait entre ses seins généreux un rubis de la taille d’un œuf, et une couronne incrustée de pierres précieuses reposait sur sa longue chevelure blonde. — (Robert Jordan, Les Feux du ciel, traduit par Jean-Claude Mallé, Bragelonne, 2013, ISBN 978-2-35294-664-9)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
généreux
\ʒe.ne.ʁø\

généreux \ʒe.ne.ʁø\ masculin (pour une femme on dit : généreuse) singulier et pluriel identiques

  1. Substantif de l’adjectif : personne qui fait preuve de générosité.
    • Faire le généreux.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier