Voir aussi : gagát

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin gagates (« charbon fossilisé de couleur noire »)[1] qui nous donne jais.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gagat gagats
\ɡa.ɡa\

gagat \ɡa.ɡa\ masculin

  1. (Auvergne) Minerai de terre.
  2. (Par extension) Exploitant d’un minerai de terre.
    • …une origine remontant à une peuplade de "métallurges" appelée les Gagats — (Pierre-Auguste Callet, Légende des Gagats, 1866)
  3. (Par extension) (Familier) Habitant de Saint-Étienne, Stéphanois.
    • Montagny, décédé en 1895, était un Gagat — (La Loire présente à l'Exposition Universelle de 1900, forez info)
    • Un vieux gagat de la place Roannelle, un jour pleurait — (Léon Velle, Les Regrets d’un vieux gagat,)

VariantesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. dictionnaire du Forez, le parler gaga

PolonaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin gagates[1].

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif gagat gagaty
Vocatif gagacie gagaty
Accusatif gagat gagaty
Génitif gagata gagatów
Locatif gagacie gagatach
Datif gagatowi gagatom
Instrumental gagatem gagatami

gagat \ɡaɡat\ masculin inanimé

  1. (Minéralogie) Jais.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • gagat sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais)  

RéférencesModifier

  1. « gagatek », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927