Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De gangrène avec le suffixe -er.

Verbe Modifier

gangrener \ɡɑ̃.ɡʁə.ne\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se gangrener)

  1. (Médecine) Affecter de gangrène.
    • La congélation gangrène les parties qu'elle frappe.
  2. (Médecine) Emploi pronominal : développer une gangrène.
    • Cette jambe va se gangrener.
    • Cette plaie se gangrène.
  3. (Figuré) Corrompre entièrement.
    • Ces mauvais exemples avaient gangrené toute la jeunesse.
    • Avoir la conscience, l’âme gangrenée, être tout à fait corrompu.
    • En sondant mon âme, je la trouvai gangrenée, pourrie. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Nous avons obligation, nous tous qui sommes de culture musulmane, de restaurer l'islam comme culture. De lutter pour qu'il ne soit pas gangrené par ce mal qui fait basculer une partie importante du monde musulman dans la barbarie. — (Abdennour Bidar, Pour une réforme de l'islam, Télérama n°3393, janvier 2015)

VariantesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier