Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De chiourme et du verbe garder.

Nom commun Modifier

(orthographe traditionnelle)
Invariable
garde-chiourme
\ɡaʁ.dəˑʃjuʁm\
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
garde-chiourme garde-chiourmes
\ɡaʁ.dəˑʃjuʁm\

garde-chiourme \ɡaʁ.də.ʃjuʁm\ masculin et féminin identiques

  1. Celle ou celui qui surveille les galériens.
    • Rameurs et soldats sur une galère : les rameurs sont trois par rame. Le garde-chiourme excitait de son fouet les rameurs.
    • Le reste de l’équipage comprenait, outre les officiers qui étaient logés à la poupe, un garde chiourme avec deux aides (qui, de la coursive, incitaient les rameurs à nager à coups de fouet) et un contingent variable de soldats et de canonniers, répartis sur la rambarde et tout au long de celles-ci. — (Reale de France)
  2. Gardien de bagne ; gardien de prison.
    • Qu'on s'imagine nu le général, l'évêque, l'ambassadeur, l'académicien, le garde-chiourme, le garde-chasse ? Que resterait-il de leur prestige, de leur délégation d'autorité ? — (Émile Armand, Le nudisme révolutionnaire, dans L’Encyclopédie anarchiste, 1934)
    • Une fois j’ai vu un garde-chiourme se jeter sur un travailleur qui est tombé à terre et s’est évanoui sous les coups. Juiaka (le garde-chiourme) a uriné dans la bouche de cet homme pendant qu’il était inconscient. Une autre fois un garde-chiourme s’est jeté sur un travailleur qui est tombé et s’est évanoui ; Juiaka a encore uriné dans sa bouche. M. Potgieter a assisté à ces deux incidents. — (Serge Thion, Faits et documents sur l'Afrique du Sud,)
    • Le garde-chiourme parlait à une voisine. Son képi à visière carrée, son ceinturon, son dolman noir et son pantalon bleu, à passepoil jonquille, provoquaient dans la rue une grandissante curiosité. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 169)
  3. (Péjoratif) Personne brutale et bornée qui surveille une collectivité.
    • Un professeur ? ça devrait être tout ce que vous avez dit… et ça n’est qu’un garde-chiourme — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 155.)
    • Enfin, nous avions obtenu l’installation d’un lavabo avec l’eau courante dans les WC à la turque dans chaque atelier de femmes. « Kiki », le garde-chiourme, n’avait plus le droit d’ouvrir la porte par surprise, car des verrous avaient été posés. — (Les lecteurs de « l’Humanité » et la mémoire vivante de 1936)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier