Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux-francique *warjan, « défendre, protéger ».

Verbe Modifier

garir \Prononciation ?\

  1. Variante de guarir.

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du vieux-francique *warjan, « défendre, protéger ».

Verbe Modifier

garir

  1. Guérir.
    • Anc sa bela bocha rizens
      Non cuidei, baizan me trais,
      Car ab un doutz baizar m’aucis,
      Si ab autre no m’es guirens !
      C’atretal m’es per semblansa
      Com de Pelaus la lansa,
      Que delseu colp no podi’ om garir,
      Si autra vetz no s’en fezes ferir .
      — (Bernart de Ventadour, Ab joi mou lo vers e.l comens)
  2. Préserver.
  3. Racheter, sauver.

DérivésModifier

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux-francique *warjan, « défendre, protéger ».

Verbe Modifier

garir [gaˈɾi] (graphie normalisée)

  1. Guérir.
    • Le gojat fasquèc coma èra dit e garissent les joves, garissent les vielhs — (Andrieu Lagarda, Les Secrèts de las Bèstias, page 185, 2014. ISBN 978-2-916718-53-8.)

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier