FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’anglais geek.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
geek geeks
\ɡik\

geek \ɡik\ masculin et féminin identiques (Anglicisme)

  1. Personne prise par une passion, à l’origine dans le domaine de la high-tech, puis par extension dans n’importe quel domaine.
    • Façon d'être, mode de vie, philosophie du geek ou de la geekette, qui implique une dévotion quasi fanatique aux nouvelles technologies, et optionnellement une addiction aux meuporgs et une connaissance encyclopédique de tous les personnages secondaires de Star Wars ou du Seigneur des anneaux. — (Olivier Talon & Gilles Vervisch, « Geekisme », dans Dico des mots qui n'existent pas (et qu'on utilise quand même), Éditions 2015 remastérisée, Omnibus, 2015)
    • Le geek est généralement une source intarissable de connaissances et il adore répondre aux questions, ce qui le rend très amusant et compatible avec les enfants. — (Nicolas Kalogeropoulos, Toi, le (futur) papa geek, Éditions Tut-Tut, 2016, page 17)
    • Les geeks sont particulièrement enclins à trop réfléchir, à vouloir à tout prix trouver la logique en toutes choses et sous tous les angles, de façon à parvenir à une réponse depuis une position d'omnipotence. — (Stephen H. Segal, Sagesse Geek : les enseignements sacrés, traduit de l'anglais (États-Unis) par Frédéric Le Berre, Éditions Bragelonne, 2014)
    • Pour nous autres geeks, la situation actuelle n’est pas sans saveur. Nous réalisons un vieux rêve : rester toute la journée devant nos écrans sans crainte d’être jugé. Un article du New York Times titrait d’ailleurs, le 31 mars : “Le Covid-19 a mis fin au débat sur le temps passé devant les écrans. Les écrans ont gagné.” Quelle formule ! — (Nicolas Gastineau, « Carnet de la drôle de guerre », dans la newsletter du 27/04/2020 de Philosophie Magazine.)
  2. (Anglicisme informatique) Technophile féru d’informatique.
    • À moins qu’ils ne fassent partie des geeks (fous de high-tech) qui se sont rués aux États-Unis pour décrocher leur tablette magique. — (États-Unis : Apple a déjà vendu plus de 300 000 iPad, le 5 avril 2010, sur le site du journal Le Parisien (www.leparisien.fr))
  3. Personne érudite dans un domaine ésotérique.

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

  • geekette Note : Féminin quelquefois utilisé plutôt que geek.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • geek sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • geek dans le recueil de citations Wikiquote  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Déformation de l’argot geck (« imbécile ») ; à comparer aux mots néerlandais gek (« fou ») et gekkie (« personne folle »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
geek
\ɡiːk\
geeks
\ɡiːks\

geek \ɡiːk\

  1. Geek.

PrononciationModifier

FwâiModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

geek \Prononciation ?\

  1. Sale.
  2. Cool.

RéférencesModifier

  • André-Georges Haudricourt et Françoise Ozanne-Rivière, Dictionnaire thématique des langues de la région de Hienghène (Nouvelle-Calédonie) : pije - fwâi - nemi - jawe, Lacito - Documents, Asie-Austronésie 4, SELAF no 212, Peeters, 1982

JaweModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

geek \Prononciation ?\

  1. Sale.

RéférencesModifier

  • André-Georges Haudricourt et Françoise Ozanne-Rivière, Dictionnaire thématique des langues de la région de Hienghène (Nouvelle-Calédonie) : pije - fwâi - nemi - jawe, Lacito - Documents, Asie-Austronésie 4, SELAF no 212, Peeters, 1982

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de ge, e et -k.

Nom commun Modifier

 
La zone noircie correspond à ce qu’on appelle « geek ».

geek \gɛˈɛk\ ou \geˈek\ ou \geˈɛk\ ou \gɛˈek\

  1. Zone radiale entre G et E (roue matricielle), la zone qui s’étend de G à E dans le sens dextrorsum, c’est-à-dire la majeure partie du disque.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier


NemiModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

geek \Prononciation ?\

  1. Sale.

RéférencesModifier

  • André-Georges Haudricourt et Françoise Ozanne-Rivière, Dictionnaire thématique des langues de la région de Hienghène (Nouvelle-Calédonie) : pije - fwâi - nemi - jawe, Lacito - Documents, Asie-Austronésie 4, SELAF no 212, Peeters, 1982

PijeModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

geek \Prononciation ?\

  1. Sale.

RéférencesModifier

  • André-Georges Haudricourt et Françoise Ozanne-Rivière, Dictionnaire thématique des langues de la région de Hienghène (Nouvelle-Calédonie) : pije - fwâi - nemi - jawe, Lacito - Documents, Asie-Austronésie 4, SELAF no 212, Peeters, 1982