Voir aussi : givré

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (1611) De l'ancien français joivre (XIVe siècle), du francoprovençal gevro,[1], en savoyard zhi̱vro, ji̱bro, emprunté à l'ancien bas vieux-francique *gibara « bave », apparenté à l'allemand Geifer, au bas-allemand Gieber, au frison de l'Est gever. Le francique a aussi donné le poitevin jhivrlla, l'occitan gibre et le catalan gebre.
(Nom commun 2) Du latin vipera (« vipère »), par l'intermédiaire du ancien français vouivre.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
givre givres
\ʒivʁ\
 
Plante de la pampa couverte de givre

givre \ʒivʁ\ masculin

  1. (Météorologie) Légère couche de glace dont se couvrent les arbres, les buissons. etc., quand la température devient assez froide pour congeler l’humidité qui est dans l’air.
    • En quelques jours toutes les feuilles tombèrent, la terre durcit comme de la pierre, et tout se couvrit de givre : les tuiles les pavés et les vitres. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Le thermomètre est descendu à -6° ; tout le gréement était couvert de givre et de glace que je dus casser en montant dans la mâture […] — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Il a fait très frais pendant la nuit, et, ce matin, quand je suis sorti de ma tente, la campagne était étincelante de givre. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 120)
  2. (Bijouterie) Tache d’un blanc mat sur une gemme.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
givre givres
\ʒivʁ\
 
Armoiries avec une givre

givre \ʒivʁ\ féminin

  1. (Héraldique) Meuble représentant dans les armoiries un serpent engloutissant un enfant ou un homme (parfois un autre animal). Elle est posée en pal et son corps est entortillé. À rapprocher de bisse, guivre, vouivre, vivre et vuivre.
    • Coupé, au I de sinople à un pal d’or ; au II d’or à une givre de sinople, qui est de la commune de Saumane des Alpes-de-Haute-Provence → voir illustration « armoiries avec une givre »

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 193

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe givrer
Indicatif Présent je givre
il/elle/on givre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je givre
qu’il/elle/on givre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
givre

givre \ʒivʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de givrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de givrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de givrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de givrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de givrer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Alain Rey, Le Grand Robert de la langue française, t. 3, Paris : Dictionnaires Le Robert, 2001.

AnagrammesModifier

Ancien occitanModifier

Nom commun Modifier

givre masculin

  1. Variante de gibre.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844