FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de glacer avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
glaçage glaçages
\ɡla.saʒ\
 
Biscôme avec glaçage en forme d'ours

glaçage \ɡla.saʒ\ masculin

  1. Action de glacer, d’appliquer sur un objet un enduit qui lui donne l’apparence du vernis, par exemple d’appliquer un sirop à base de sucre glace sur un gâteau.
    • – Tu es une pauvre idiote, je me dis en enlevant la robe prune et en découvrant du glaçage au whisky sur une boutonnière. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 351)
    • [Les imprimantes 3D] peuvent produire des objets à partir de n'importe quel matériau comme le verre, l'acier, le bronze, le titane ou même le glaçage pâtissier. Vous pouvez imprimer une flûte, vous pouvez imprimer un repas. — (Chris Anderson, Makers, la nouvelle révolution industrielle, Pearson, 2012, page 103)
  2. Couche ainsi formée.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « glaçage [ɡla.saʒ] »

RéférencesModifier