gnaphalium

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien γναφάλιον (gnaphálion) : "laine, bourre" : allusion au duvet laineux et blanc qui garnit les inflorescences de ces plantes.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gnaphalium gnaphaliums
\Prononciation ?\

gnaphalium \Prononciation ?\ masculin

  1. (Botanique) Genre de plante annuelle de la famille des astéracées vivant principalement en région tempérée.
    • Ni la gentiane des sommets, ni l'ellébore hivernal, ni même le blanc gnaphalium dans son coton, ne sauraient y trouver leur climat. — (Maurice Bedel, Traité du plaisir, 1945)

NotesModifier

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier