Voir aussi : Godon

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) De l’ancien français.
(Nom) (XXe siècle) Dérivé du juron anglais Goddam ! (Dieu me damne !) et terme d'injure appliqué aux Anglais ; peut signifier également "goinfre".[1]

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin godon
\ɡɔ.dɔ̃\
godons
\ɡɔ.dɔ̃\
Féminin godonne
\ɡɔ.dɔn\
godonnes
\ɡɔ.dɔn\

godon \ɡɔ.dɔ̃\

  1. Anglais, des Anglais.
    • Les flèches godonnes, en pluie serrée, tombèrent sur ces justiciers d’une espèce inconnue, crevant leurs défenses de fer et les jetant à bas de leurs chevaux hennissant de douleur et de peur. — (Pierre Naudin, La fête écarlate, 1983)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
godon godons
\ɡɔ.dɔ̃\

godon \ɡɔ.dɔ̃\ masculin

  1. (Vocabulaire des TAAF) Minéral méritant d’être étudié.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • Bruno Fuligni, Tour du monde des terres oubliées françaises, 2014-2016, Éditions du Trésor

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Déformation de l’expression "God damn it" (Dieu le damne, juron) née en France durant la Guerre de Cent Ans.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin godon
\ɡɔ.dɔ̃\
godons
\ɡɔ.dɔ̃\
Féminin godonne
\ɡɔ.dɔn\
godonnes
\ɡɔ.dɔn\

godon \ɡɔ.dɔ̃\

  1. Goulu, gourmand.
  2. Surnom donné aux Anglais par les Français durant le Moyen Âge.

RéférencesModifier

  • Jean-Baptiste-Bonaventure de Roquefort, Glossaire de la langue romane.
  1. Dictionnaire du Moyen Français https://www.cnrtl.fr/definition/dmf/godon