FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) dérivé de gonne (« robe ») avec le suffixe -elle.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
gonelle gonelles
\ɡɔ.nɛl\

gonelle \ɡɔ.nɛl\ féminin

  1. Robe longue portée au Moyen Âge, gonne.
    • J'aime mieux ma gonelle jaune et rouge que ces écailles de fer et d'acier [l'habit des cavaliers]. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
gonelle gonelles
\ɡɔ.nɛl\

gonelle \ɡɔ.nɛl\ féminin

  1. Dans l’Aunis, fossé qui longe une digue de marais[1].

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
gonelle gonelles
\ɡɔ.nɛl\

gonelle \ɡɔ.nɛl\ féminin

  1. (Ichtyologie) Variante de gonnelle.
    • La Gonelle habite au niveau de la zone des Fucus et se rencontre sous les pierres ou dans les fonds de gravier ou de coquilles brisées. — (Paul Bougis, Léon Bertin, Poissons marins: Perches de mer, thons, rascasses, poissons de récifs etc., 1959)

RéférencesModifier

  1. Glossaire aunisien, page 112