FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français gunfanun (« drapeau de combat »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gonfanon gonfanons
\gɔ̃.fa.nɔ̃\
 
Exposition d'un gonfanon (sens 1)
 
Armoiries avec un gonfanon (sens héraldique)

gonfanon \ɡɔ̃.fa.nɔ̃\ masculin

  1. (Vexillologie) (Histoire) Bannière à plusieurs fanons.
    • Il la faisait précéder par ses timbaliers, son parasol et son gonfanon, ses fusiliers et ses porte-glaives, contraignait ses seigneurs et cavaliers de marque à former son escorte, et ses bandes de rondeliers d’élite à la suivre, centeniers et joueurs de flûte en tête. — (Arnauld d’Abbadie, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
  2. (Héraldique) Meuble représentant la bannière du même nom dans les armoiries. Elle est généralement représentée à trois fanons et surmontée de trois cercles représentant les ancrages. Quand sa bordure est d'un autre émail, on le dit frangé. À rapprocher de bannière, étendard, guidon, oriflamme, pavillon et pennon.
    • D’or au gonfanon de gueules frangé de sinople, qui est de la région Auvergne → voir illustration « armoiries avec un gonfanon »

VariantesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gonfanon.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gonfanon
\Prononciation ?\
gonfanons
\Prononciation ?\

gonfanon \Prononciation ?\

  1. (Vexillologie) Gonfanon.

Variantes orthographiquesModifier