FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De grand et de électeur, car le collège électoral est restreint, et sont élus par des élus.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
Masculin grand électeur
\ɡʁɑ̃.t‿e.lɛk.tœʁ\

grands électeurs
\ɡʁɑ̃.t‿e.lɛk.tœʁ\
Féminin grande électrice
\ɡʁɑ̃.d‿e.lɛk.tʁis\
grandes électrices
\ɡʁɑ̃.d‿e.lɛk.tʁis\

grand électeur \ɡʁɑ̃.t‿e.lɛk.tœʁ\(Surtout au masculin pluriel).

  1. (France) (Familier) (Systèmes électoraux) Délégué sénatorial
    • […]; qu'ils allèguent en deuxième lieu que la loi ne respecterait pas la règle de l'élection des sénateurs au suffrage indirect, car " les élus du suffrage universel deviennent souvent minoritaires au sein du collège des grands électeurs sénatoriaux " ; […] — (Conseil constitutionnel, jeudi 6 juillet 2000 - Décision N° 2000-431 DC, Loi relative à l'élection des sénateurs, Journal officiel du 11 juillet 2000, France, p. 10486)
    • La grande particularité des élections sénatoriales, c’est qu’elles se déroulent au suffrage universel indirect. Un collège d’élus locaux va voter. On les appelle « grands électeurs ».
      Ce collège se compose des députés, des sénateurs, des conseillers régionaux et départementaux de l’Yonne. Mais surtout des délégués des conseils municipaux.
      — (Romain Blanc & Myriam Lebret, Tout savoir sur les élections sénatoriales partielles dans l'Yonne, sur le site de L'Yonne républicaine (www.lyonne.fr), 17/10/2017)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier