FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Dérivé de grandiose avec le suffixe -ité ou emprunt de l’italien grandiosità.

Nom commun Edit

Singulier Pluriel
grandiosité grandiosités
\gʁɑ̃.djo.si.te\

grandiosité \ɡʁɑ̃.djo.si.te\ féminin

  1. Caractère ce qui est grandiose.
    • Ce qui a frappé Rubens, c’est l’éclat et la grandiosité. Comme Michel-Ange, il a oublié que les Grâces ne sont pas des Amazones. Mais qu’importe, s’il est arrivé victorieusement jusqu’au sommet de l’art ? — (Arsène Houssaye, Histoire de la peinture flamande et hollandaise, 1848)
  2. (Psychiatrie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • On appelle grandiosité dans le corpus théorique développé par le Cathexis Institute (une école classique d'A.T.) la croyance consciente ou inconsciente erronée qui sert de justification a tous les éléments gérant la passivité (la méconnaissance qui est le mécanisme interne découlant de la grandiosité, le problème relationnel que représente la symbiose, et les différents comportements correspondant aux différents niveaux de la passivité). — (Vincent Lenhardt, "Les responsables porteurs de sens", éditions Julhiet, 4ème édition, 2012)
    • « Le délire de grandiosité, l’irritabilité de l’humeur souvent avec agression et auto-mutilation, la diminution du sommeil sans apparition de fatigue diurne, le discours accéléré, la fuite des idées, la distractibilité variant avec l’humeur, l’activisme focalisé sur un but, l’hypersexualité et les hallucinations auditives parfois », font partie des symptômes usuels, selon le guide diagnostic de l’American Child Academy, 2005. — (http://www.deficitattention.info/faq.htm)

TraductionsEdit

RéférencesEdit