Voir aussi : Gratin

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de gratter avec le suffixe -in.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gratin gratins
\ɡʁa.tɛ̃\

gratin \ɡʁa.tɛ̃\ masculin

  1. (Vieilli) La partie de certains mets liquides, farineux, etc., qui reste attachée au fond des récipients dans lesquels on les a fait cuire, et qui est souvent rousse et brûlée.
    • Le gratin d’une bouillie.
    1. (Spécialement) (Désuet) Partie des matières fécales adhérentes aux parois et au fond des fosses d’aisances.
  2. (Par analogie) (Cuisine) Manière d’apprêter certains mets avec de la chapelure de pain ou du fromage.
    • Merlan, sole au gratin.
    • Bœuf au gratin.
  3. (Par analogie) Élite mondaine.
    • Smokings et robes de soirée, tout le gratin montréalais se trouve sur place. — (Christine St-Pierre, Ici Christine St-Pierre, Septentrion, Québec, 2020, p. 135.)
    • Dans sa lettre au gouverneur, Colborne fait allusion à la fondation d'une association politique par le gratin patriote de Montréal. — (Anne-Marie Sicotte, Histoire inédite des Patriotes, Fides, 2016, p. 220)
    • « Ce sera surtout l’occasion de rencontrer le gratin cairote.
      — Et non pas le gratin de pommes de terre. »
      — (OSS 117 : Le Caire, nid d’espions, 2006)

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier