Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin gravitas.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gravité gravités
\ɡʁa.vi.te\

gravité \ɡʁa.vi.te\ féminin

  1. (Physique) Champ de force gravitationnel d’un corps massif ; pesanteur.
    • La gravité est faible sur la Lune. - Sans gravité, il n’y a pas de chute.
  2. Qualité d’une personne ou d’une chose grave ; l’air, le ton grave et sérieux.
    • […] en outre, la gravité de son maintien et de son langage, et aussi bien le ton sonore qu’il affectait en parlant de l’autorité de l’Église et du clergé, engageait chacun à le tenir presque en odeur de sainteté. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Lorsque tout le monde fut assis, il y eut un moment de silence, pendant lequel la gravité du président parut se communiquer à l’assemblée. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, t. 2, 4, 1833)
    • La physionomie de la Renaude prit une expression de gravité et de tristesse profonde. — (Octave Mirbeau, « La Bonne », dans Lettres de ma chaumière, 1885)
  3. Grande importance ; lourde conséquence.
    • Cette gravité de l’œuvre poursuivie par le prolétariat ne saurait convenir à la clientèle jouisseuse de nos politiciens. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. V, La Grève générale politique, 1908, p. 223)
    • Je ne me pardonne pas d’être né. C’est comme si, en m’insinuant dans ce monde, j’avais […] commis une faute d’une gravité sans nom. — (Émile Michel Cioran, De l’inconvénient d’être né, 1973)
    • On connait plus de 300 arbovirus, et on en isole toujours de nouveaux […] Parmi les infections qu’ils provoquent, il faut citer à cause de leur grande incidence et de leur gravité la fièvre jaune, les méningo-encéphalites américaines, l’encéphalite japonaise B. — (Bernard Toma & Georges Fabiani, Les Zoonoses, Que sais-je ?, Presses universitaires de France, 1983, p. 17)
  4. (Musique) Caractère d’un son quelconque par rapport aux sons plus élevés, dans l’échelle générale.
    • Un son a plus ou moins de gravité selon que la corde qui le rend a plus ou moins de grosseur, plus ou moins de longueur.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe graviter
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
gravité

gravité \ɡʁa.vi.te\

  1. Participe passé masculin singulier de graviter.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • gravité sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • gravité dans le recueil de citations Wikiquote  

RéférencesModifier

AnagrammesModifier