Français modifier

Étymologie modifier

Du latin gryps (« griffon ») devenu, en latin chrétien gryphus (« sorte de vautour »).

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
griffon griffons
\ɡʁi.fɔ̃\
 
Griffon (sens 1)
 
Armoiries avec un griffon (sens héraldique)
 
Des griffons dans une source thermale. (sens 3)

griffon \ɡʁi.fɔ̃\ masculin (pour la femelle, on dit : griffonne)

  1. (Zoologie) (Mythologie) (Fantastique) Animal fabuleux, moitié aigle et moitié lion.
    • … le tapir aurait eu les honneurs du mythe classique ; les griffons d’Hérodote, gardiens de trésors, et en guerre avec les Arimaspes, seraient des tapirs défigurés par l’ignorance des populations scythiques. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Voici encore, toujours chez M. Koch, un jeune chirobate du Céleste-Empire et une figure d’Ascète, et des griffons, des chimères, des fleurs, des oiseaux, toute une faune quelque peu apocalyptique. — (Casimir Stryienski, Soirées du Stendhal Club : documents inédits, Paris, Mercure de France, 1905, réédition Slatkine, p.147)
    • […], qu’après avoir subi les affres de tortures intolérables ils seront précipités dans les labyrinthes abyssaux de l’antéchrist, que des démones perverses aux yeux de feu, aux sourires languides, les pousseront des hauteurs des beffrois du Malin d'où ils cherront sur des entrelacs pullulant de gorgones et de griffons avec lesquels il pataugeront à jamais […]. — (Gilles Jobidon, L'âme frère, VLB, 2005, page 57)
  2. (Héraldique) Meuble représentant l’animal fabuleux du même nom dans les armoiries. Il est généralement représenté rampant et tourné à dextre.
    • Il porte d’or au griffon de sable.
    • D’argent à un griffon de tenné, qui est de la commune de Coulongé de la Sarthe → voir illustration « armoiries avec un griffon »
  3. (Désuet) Fontaine publique, car souvent la sortie d'eau était ornée d'une tête de griffon. Ce nom est toutefois encore assez courant dans les sources thermales.
    • Certaines personnes étaient tellement férues de cette hydrolâtrie que , dans leurs promenades quotidiennes, elles rendaient visite à la fontaine tout exprès, le verre en poche , pour boire au griffon. — (Bulletin mensuel, tome 24, éd. Office international d'hygiène publique, 1932)
  4. Ouverture naturelle d'où sort l'eau d'une source thermale.
    • Le débit des principaux griffons de la source d'Ussat est de 820 mètres cubes d'eau, [...]. — (A. Dechambre et L. Lereboullet, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, Éd. Masson, 1886)
  5. (Ornithologie) Nom vulgaire de certains oiseaux de proie.
  6. (Pêche) Hameçon double avec lequel on prend le brochet.
  7. (Art) Lime dentelée qui était utilisée par les tireurs d'or (ceux qui fabriquaient du fil d'or).
  8. Griffon des philosophes : Nom donné à l'antimoine par les alchimistes.

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

griffon \ɡʁi.fɔ̃\ masculin

 
Un griffon d’arrêt à poil dur.
  1. (Zoologie) Race de chien de chasse, à poil dur ou raide.
    • Les griffons font partie des groupes 6, 7 ou 9 du classement des races de chien par la société centrale canine ou SCC.
    • Bijou, le griffon écossais, la réveillait en lui léchant la figure. — (Émile Zola, Nana, 1881)
    • Une chienne de taille moyenne était là, paisiblement, arrêté, les yeux et la queue en gaieté. Elle appartenait à la race des griffons. — (Charles Vildrac, Amadou le Bouquillon, 1949, page 128)

Notes modifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Griffon) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Dérivés modifier

(races)

Traductions modifier

Hyperonymes modifier

(simplifié)

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

Références modifier

Ancien français modifier

Étymologie modifier

(Nom 1) Du latin gryps (« griffon ») devenu, en latin chrétien gryphus (« sorte de vautour »).
(Nom 2) Semble une altération de gries (« grec »), mais, étant donné le moderne grigou (ancien français grigois), on peut imaginer un ancien jeu de mots sur grif, grip de là grifonaille (« canaille ») ; au sens de « homme vaillant » → voir grifaigne (« résolu, fier »).

Nom commun 1 modifier

griffon *\Prononciation ?\ masculin

  1. Griffon (animal fabuleux).
    • Quant .X. griffon qui moult font a douter
      Troverent seule Bïatrix au vis cler
      — (Hervis de Metz, édition de E. Stengel, p. 42, 1200-25)

Nom commun 2 modifier

griffon *\Prononciation ?\ masculin

  1. Grec byzantin. (Par extension) Tout Oriental.
    • …des Grifons d’Andrenople.
  2. Homme vaillant.

Variantes modifier

Références modifier