Voir aussi : grille

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir griller.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin grillé
\ɡʁi.je\

grillés
\ɡʁi.je\
Féminin grillée
\ɡʁi.je\
grillées
\ɡʁi.je\
 
Une porte grillée et vitrée (sens 1).
 
Un croque-monsieur grillé (sens 2).

grillé \ɡʁi.je\

  1. (Vieilli) Qui est doté d’une grille.
    • Le pèlerin, […] demeura couché jusqu’à ce que les premiers rayons du jour pénétrassent à travers la petite fenêtre grillée qui servait à donner accès à la fois à l’air et à la lumière dans cette triste cellule. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Nous devons dire que nous n’avons aperçu, à ces fenêtres si bien garnies de barreaux, que de charmants visages et des physionomies d’anges ; c’est peut-être pour cela qu’elles sont grillées avec tant de soin. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • En août 1280, à Paris, le roi Philippe permit à Isar, alors évêque de Carcassonne, de pratiquer quatre fenêtres grillées dans la courtine adossée à l’évêché, […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Oh ! reprit la jeune fille, […] tu te souviens de notre loge grillée à l’Opéra ? Toutes les dames en avaient de pareilles. Eh bien, c’est fini ou presque. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. Qui a subi une cuisson au gril.
  3. (Argot) Qui agit de manière voyante, peu discrète lors d'une action interdite ou secrète, qui multiplie les chances de se faire griller.
    • T'es grillée quand tu penses que personne ne t'entend téléphoner en cachette.
    • Quand il essaie de mentir il est trop grillé.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe griller
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
grillé

grillé \ɡʁi.je\

  1. Participe passé masculin singulier de griller.

PrononciationModifier