Voir aussi : gringué

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1878) Apparait avec le sens de « pain » : de grigne[1], grignon, grignoter. Le sens actuel s'explique par la transposition de la métaphore des pêcheurs : faire des petits pains « faire l'aimable, le gentil pour appâter » et « faire la cour à une femme ».

Nom commun Modifier

gringue \ɡʁɛ̃ɡ\ masculin

  1. Séduction.
    • Et puis il y a les femmes. La femme du consul du Brésil m’a fait du gringue pendant huit jours. — (Jean-Paul Sartre, Lettres au Castor, t. II, Paris, Gallimard, 1983, page 329)
    • … étape suivante : s'inviter dans son bureau pour, officiellement, le rapport de mission et officieusement lui faire le plus beau de tous les gringues.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe gringuer
Indicatif Présent je gringue
il/elle/on gringue
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je gringue
qu’il/elle/on gringue
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
gringue

gringue \ɡʁɛ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de gringuer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de gringuer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de gringuer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de gringuer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de gringuer.

RéférencesModifier