FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du serbo-croate gusle (« même sens »), prononciation : \ɡūslɛ\.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
guzla guzlas
\gyz.la\

guzla \ɡy.zla\ féminin

  1. (Musique) Instrument de musique des Illyriens, qui est une espèce de violon monté d'une seule corde de crin, et qui sert à accompagner les chants nationaux.
    • Au moment où cette porte s’ouvrit, le son d’une guzla arriva jusqu’aux deux amis — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 420)
    • Il arrivait aussi souvent que passe un joueur de guzla, d’ordinaire un Monténégrin, d’une maigreur ascétique, pauvrement vêtu, mais le dos bien droit et le regard clair, affamé et timide, fier mais contraint à l’aumône. — (Ivo Andrić, Le Pont sur la Drina, 1945 ; traduit du serbo-croate par Pascale Delpech, 1994, p. 215)

Variantes orthographiquesModifier

  • Prosper Mérimée a écrit une œuvre nommée La Gusla.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • guzla sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier