Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin haemorrhagia (« flux de sang »), lui-même du grec ancien αἱμορραγία, haimorrhagía, composé de αἷμα, haîma (« sang ») et de ῥήγνυμι, rhếgnymi (« briser »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
hémorragie hémorragies
\e.mɔ.ʁa.ʒi\

hémorragie \e.mɔ.ʁa.ʒi\ féminin

  1. (Médecine) Écoulement de sang hors des vaisseaux sanguins.
    • Le sang perdu par la pauvre fille ne provenait que d'une blessure faite à sa main, mais peu grave. Madge comprima cette blessure avec son mouchoir, et arrêta ainsi l’hémorragie. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La Sandaraque impure des marchés arabes provient du Thuya et de divers Juniperus. On l'emploie en poudre pour arrêter les petites hémorragies de l’épistaxis. — (Bulletin des sciences pharmacologiques, 1921, vol. 28, p. 23)
  2. (Figuré) Grande perte, par exemple d’argent ou de personnes.
    • Et l’hémorragie n’est peut-être pas terminée : les pertes potentielles pour les années à venir pourraient être deux fois pires, si les taux ne remontaient pas. — (Hervé Martin, Les experts du Crédit agricole lui ont coûté plus de 2 milliards, Le Canard Enchaîné, 20 septembre 2017, page 3)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier