Étymologie

modifier
Composé de hêtre et de commun.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
hêtre commun hêtres communs
(h aspiré)\ɛtʁ kɔ.mœ̃\
 
Hêtres communs en automne.

hêtre commun (h aspiré)\ɛtʁ kɔ.mœ̃\ masculin

  1. (Botanique) Une espèce de grand arbre à feuilles caduques, indigène d’Europe, commun en France, en zones fraiches ou en basse montagne, à écorce mince et lisse, aux feuilles de forme ovale et à bords poilus si elles sont jeunes, dont les fruits sont des faînes.
    • Le hêtre commun est très répandu en Europe centrale et occidentale sur des sols très divers, à l’exception de ceux marqués par une hydromorphie temporaire ou permanente. — (Bolesław Suszka, Claudine Muller, Marc Bonnet-Masimbert, Graines de feuillus forestiers: De la récolte au semis, 1994)
    • Le Hêtre commun, qui appartient aux régions montagneuses et septentrionales de l’Europe, vient admirablement à Grignon; les individus de 25 à 30 mètres de hauteur sur 3 à 3,50 m de circonférence ne sont pas rares. — (Pierre-Paul Dehérain, Annales agronomiques publiées sous les auspices du Ministère de l’agriculture (Direction de l’agriculture), Tome 12, Éditions Masson, 1886, page 375)
 
Feuillage et fruit du hêtre commun.

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple, pour l’être humain moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Holonymes

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier