habitacle

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1100-50) Du latin habitaculum (« demeure »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
habitacle habitacles
\a.bi.takl\

habitacle \a.bi.takl\ masculin

  1. (Religion) Habitation, demeure.
    • L’habitacle du Très-Haut.
    • Les habitacles éternels.
  2. (Marine) Armoire en bois d'acajou et en cuivre où l'on renferme la boussole, la lumière et l'horloge, et que l'on place sur le gaillard d'arrière, devant le poste du timonier vers l’artimon (devant la roue du gouvernail).
    • Clubin, l’oeil sur l’habitacle, tenant la barre et gouvernant. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
    • Le compas, l’habitacle et l'alidade doivent être marqués conformément à l'alinéa 4.6.3. — (Normes canadiennes concernant les appareils et le matériel de navigation -1983-)
  3. (Aéronautique) Espace où se tiennent le pilote et l'équipage d'un avion, et qui contient tous les instruments nécessaires au pilotage de l'appareil. Il se trouve généralement à l'avant du fuselage.
    • L'installation de bord était sensiblement la même, avec cette différence, toutefois,[…] que de nouveaux instruments de contrôle de vol étaient installés dans l'habitacle du pilote et dans celui du navigateur. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • En raison du poids encore excessif des batteries, l'habitacle ne pourra accueillir qu'un pilote, qui doit pouvoir opérer jusqu'à 12000 mètres d'altitude, dans des conditions extrêmes de pression et de température. — (Projet d'avion solaire Solar Impulse de Bertrand Piccard)
  4. (Sport) (Par extension) Espace de pilotage d’un véhicule.
    • L'habitacle est l'espace dans lequel se trouvent les occupants du véhicule. Il constitue une cage de sécurité «rigide». Contrairement aux zones de déformation programmée de la carrosserie, il est difficilement déformable et peut donc assurer un espace de survie aux passagers en cas d'accident ne dépassant pas une certaine gravité. Le comportement de l’habitacle est optimisé notamment en effectuant des crashtests.

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   habitacle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : avion.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin habitaculum.

Nom commun Modifier

habitacle masculin

  1. Habitacle.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844