Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De l’allemand Haar, « poil ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
haire haires
\ɛʁ\

haire (h aspiré)\ɛʁ\ féminin

  1. (Religion catholique) Petite chemise faite d’un tissu de poil de chèvre, de crin ou de tout autre poil rude et piquant, qu’on porte sur la chair par mortification.
    • Laurent, serrez ma haire avec ma discipline, Et priez que toujours le Ciel vous illumine. — (Molière, Tartuffe, Acte III, scène 2, 1664)
    • Elle se plaisait dans ces maisons, au Carmel surtout où elle endossait la haire et s’astreignait à la plus rigoureuse des disciplines ; […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Et que l’un de vous s’enhardisse seulement à baiser mes lèvres écarlates, alors il devra gagner Rome, nu-pieds et vêtu d’une haire, pour y attendre que bourgeonne le tronc sec alors qu’à mes pieds roses, violettes et myrtes ne cessent d’éclore — mais votre brouillard nordique et votre encens chrétien ; laissez-nous, les païens, reposer sous les ruines et la lave, ne nous exhumez pas — Pompéi, nos villas, nos bains et nos temples n’ont pas été bâtis pour vous. — (Leopold von Sacher-Masoch, La Vénus à la fourrure, 1870. Traduit de l’allemand par Pierre Malherbet, 2013, p. 14)
  2. Grosse étoffe pour les brasseurs, et dont on se sert aussi dans les forges.

SynonymesModifier

chemise, étoffe

TraductionsModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Flamand occidentalModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Forme de nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom haire hairn
Diminutif hairsje hairsjes

haire \Prononciation ?\

  1. Homme.
  2. Monsieur.
  3. Maître, patron.
  4. Seigneur, roi.

RéférencesModifier

  • Hergé, D'aveteurn van Kuiftsje, Et Doenker Ejland, Casterman, 2015 ISBN 9789030327479, p. 2