halieutique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin halieuticus (« relatif à la pêche »), du grec ancien ἁλιευτική, halieutikế (« pêche »), dérivé de ἅλς (« mer, sel »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
halieutique halieutiques
\a.ljø.tik\

halieutique (h muet)\a.ljø.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Qui concerne la pêche.
    • Les roselières et leurs espaces attenants constituent des sites de production de ressources halieutiques et cynégétiques : […]. — (Céline Le Barz, Marc Michas & Carol Fouque, Les roselières en France métropolitaine : premier inventaire (1998-2008), Faune sauvage n° 283/janvier 2009)
    • Partagé entre le Kenya, l’Ouganda et la Tanzanie, le lac Victoria est le plus grand d’Afrique. Son industrie halieutique brasse des millions d’euros. Elle alimente les marchés régionaux et exporte des milliers de tonnes de perches du Nil par an vers l’Europe.— (Neil Shea Au Kenya, les oubliés du lac Turkana, National Geographic le 15 juillet 2016)
    • Pour illustrer la fraude financière, on recourt souvent à la métaphore halieutique, la bonne vieille partie de pêche où le poisson, c’est nous. — (Daniel Germain, Gare aux coûteuses arnaques pandémiques, Le Journal de Montréal, 11 novembre 2020)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
halieutique halieutiques
\a.ljø.tik\

halieutique (h muet)\a.ljø.tik\ féminin

  1. Art de la pêche et de la gestion des ressources aquatiques pêchées.
    • (Rare) Les halieutiques d’Oppien.

TraductionsModifier

RéférencesModifier