FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Mot dérivé de hargne avec le suffixe -eux.
(ca. 1165) hergnos

Adjectif Edit

Singulier Pluriel
Masculin hargneux
(h aspiré)\aʁ.ɲø\
Féminin hargneuse
(h aspiré)\aʁ.ɲøz\
hargneuses
(h aspiré)\aʁ.ɲøz\

hargneux \aʁ.ɲø\

  1. Qui dénote la hargne, qui est d’humeur chagrine, agressive.
    • Arsène André perçait enfin la brume de ce préambule. Ah ! ah ! l’hypocrisie hargneuse le circonvenait comme un filet de chasse ; […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • C’est un homme hargneux, il est toujours à l’affût d’une bagarre !
  2. Qui mord, qui rue.
    • Mon chien "Youki" était un chien hargneux, mais je l’aimais quand même. — À cheval hargneux, il faut une écurie à part.
    • (Figuré)L’accès en est impossible. Des clôtures hargneuses le gardent; des montants de fer, aux pointes aiguës, reliés par tout un hérissement de ronces artificielles le défendent mieux qu’un cordon de gendarmes. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)

SynonymesEdit

AntonymesEdit

Apparentés étymologiquesEdit

TraductionsEdit

Nom commun Edit

Invariable
hargneux
\aʁ.ɲø\

hargneux \aʁ.ɲø\ masculin (équivalent féminin : hargneuse)

  1. Homme qui agit avec hargne ou qui est d’humeur agressive.
    • Les hargneux sont les hérissons de l'espèce humaine. Ils piquent au moindre contact, par une sorte de réaction instinctive où la réflexion ne pénètre pas. Les méchants préméditent leur acte, les hargneux n'ont cure de ces calculs à distance. — (Dr Ch. Fiessinger, Notes sociales : « Sur les hargneux », dans Le Figaro du 11 janvier 1931, p. 1)

RéférencesEdit