Voir aussi : has been

Français modifier

Étymologie modifier

Emprunté à l’anglais has-been, de has been, present perfect de to be (« être »), littéralement « a été » → voir be.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
has-been has-beens
(h aspiré)\az.bin\

has-been (h aspiré)\az.bin\ masculin et féminin identiques

  1. (Anglicisme) (Péjoratif) Personne qui a été célèbre et qui est passée de mode.
    • Pour beaucoup, avoir un compte Facebook est déjà un grand pas en avant dans la modernité afin de ne pas être un has-been ou un yeuve relou. Si cela est partiellement vrai, sachez néanmoins que les réseaux sociaux préférés des jeunes aujourd’hui, ce sont Instagram et surtout Snapchat. — (Matthieu Matthys, Les stars boudent, Snapchat s’effondre en bourse, le 28 mars 2018, Sur le site Le Suricat Magazine (www.lesuricate.org))
    • Cela me rend d'autant plus butée quand il s'agit de ne pas faire quelque chose qui me déplaît, au risque de passer pour une has-been. Je n'ai jamais été une has-been, mais une pionnière. Je suis disco, mais je suis aussi dadaïste. — (Grace Jones, Je n'écrirai jamais mes mémoires, propos recueillis par Paul Morley, Éditions Séguier, 2016)
    • Il a fallu réaliser, monter, ajouter la bande-son, en un temps record, par crainte de nous retrouver avec un film consacré à des has-beens. — (Alan Lysaght et David Pritchard, The Beatles : L'histoire que l'on raconte…, traduit de l'anglais (américain) par Jean-Marc Fouques, Rosières-en-Haye : Editions Camion Blanc, 2009)

Variantes orthographiques modifier

Traductions modifier

Adjectif modifier

Invariable
has-been
(h aspiré)\az.bin\

has-been (h aspiré)\az.bin\ invariable

  1. (Anglicisme) Passé de mode.
    • Lorsqu'il a racheté ce petit dancing, en 1986, ce n'était qu'un modeste « parquet » où les sexagénaires des villages entre Narbonne et Béziers aimaient se retrouver le samedi soir pour danser le tango et la valse au rythme d'un orchestre local. L'endroit était franchement has-been et la clientèle s'amenuisait. « Le Gentleman » était, à l'époque, une espèce de construction provisoire. — (Eric Brunet, « Combien de verres dans une bouteille ? », dans La Bêtise administrative: Excès absurdités bavures et autres scandales, éd. Albin Michel, 1998)
    • Peut-être étais-je totalement has-been, accrochée au passé le plus mort, comme Tobold me l'avait souvent reproché, d'ailleurs, disait-il, tous les écrivains sont has-been, ils se croient supérieurs alors qu'ils sont complètement dépassés, […]. — (Lydie Salvayre, Portrait de l'écrivain en animal domestique, Paris :éd. du Seuil, 2009, chap. 26)

Synonymes modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Anglais modifier

Étymologie modifier

(1606)[1] has been (« a été »).

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
has-been
\ˈhæz.bɪn\
ou \ˈhæz.biːn\
has-beens
\ˈhæz.bɪnz\
ou \ˈhæz.biːnz\

has-been \ˈhæz.bɪn\ (États-Unis), \ˈhæz.biːn\ (Royaume-Uni)

  1. (Péjoratif) Has-been (Anglicisme).
    • They’re just a couple of has-beens.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • I think Apple Computer is a has-been. — (John Gantz, “Things Look Better in the Long View”, InfoWorld, 7 (52) / 8 (1), page 19, 6 janvier 1986)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Is it better to never be than to be and eventually become a has-been? — (William Shatner, Up Till Now: The Autobiography, page 338, 2009)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Notes modifier

Typiquement employé pour parler des personnalités et des célébrités dont la reconnaissance est derrière eux.

Dérivés modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Références modifier