FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1050) helme, du francique *helm (→ voir Helm en allemand)[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
heaume heaumes
(h aspiré)\om\

heaume (h aspiré)\om\ masculin

  1. Sorte de casque en usage du XIIe au XIVe siècles.
    • Cependant, réfléchis, noble Saxon, dit le chevalier ; tu n’as ni haubert, ni corselet, ni rien que ce léger heaume, un bouclier et une épée. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il est manifestement représenté ici par le Grec dans le bige portant un heaume, avec le cadavre de son écuyer affalé à l'avant. La bannière « SPQR », qui flotte de façon incongrue au-dessus de sa tête, crée une confusion supplémentaire. — (Pajou : sculpteur du roi, 1730-1809, par James David Draper, Augustin Pajou & Guilhem Scherf, Musée du Louvre & Metropolitan Museum of Art, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1997, p. 62)
  2. (Héraldique) Pièce qui, par ses dispositions particulières, sert à indiquer le titre de noblesse de celui auquel elle appartient.
  3. (Habillement) Pièce de vêtement de protection, en usage dans les milieux du nucléaire, de la soudure, etc.
    • À l’heure de la mise sur orbite, tout y est ou presque, la tenue complète de protection — blanche, avec heaume ventilé et surbottes —, pour une descente en accéléré dans l’infiniment petit de la matière à défaut d’un voyage dans l’infiniment grand, la conscience du risque, le geste technique qu’on a répété, et absolument, dans la responsabilité individuelle vis-à-vis des collègues et collective qui est la nôtre. — (Élisabeth Filhol, La Centrale, 2010. p.53.)

SynonymesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

  • heaume sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

[1]