FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de heure et de double.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
heure double heures doubles
\œʁ dubl\

heure double \œʁ dubl\ féminin

  1. (Histoire) (Métrologie) Unité de temps d’un douzième du jour, soit deux heures, autrefois utilisée en Mésopotamie et dans l’Extrême-Orient.
    • Mais le même papyrus contient deux autres passages que j’ai lieu de croire immédiatement tirés d’Eudoxe, où je trouve le nycthémère divisé en 12 heures. […] Ces deux passages, les plus anciens où les heures soient citées, décident la question, et nous montrent que ce n’est pas sans raison que le nom d’horæ babylonicæ a été donné à ces heures doubles par les anciens chronologistes. Il était bien plus naturel, en effet, de présumer que les Chaldéens, qui divisaient le zodiaque en 12 signes, et la révolution annuelle en 12 mois, divisaient aussi la révolution diurne en 12 heures ; or, l’interprétation seule du passage de Diodore nous y mène directement. Mais la réunion de ces preuves ne permet plus, ce me semble, de douter que les Chaldéens divisassent le nycthémère en douze heures doubles, comme le font encore les Chinois et les Japonais. — (Ludwig Ideler, Sur l’origine du zodiaque, dans Journal des savants, octobre 1839, p. 587)
    • L’horoscope était constitué par 10 branches célestes combinées à 12 rameaux terrestres définissant un cycle duodécimal de 12 années de 12 mois et des jours de 12 heures doubles, chaque année portant le nom d’un animal. — (Émile Biémont, Rythmes du temps : Astronomie et calendriers, 1999, ISBN 9782804132873, p. 143)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier