Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ, hexakósioi hexếkonta héx (« six-cent-soixante-six »), et φόβος, phóbos (« peur »).

Nom commun Modifier

hexakosioihexekontahexaphobie \ɛɡ.za.kɔ.zi.ɔj.ɛɡ.ze.kɔ̃.ta.ɛɡ.za.fɔ.bi\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Par plaisanterie) Peur panique du nombre 666, supposé satanique.
    • Rassurons tout de suite les personnes souffrant d’hexakosioihexekontahexaphobie, cette table ne tire pas cette capacité d’un quelconque pouvoir démoniaque, mais seulement de micros dissimulés sur les bords. — (Alexandre Neves dias, L’OVNI de la semaine : La table intelligente, Tom’s guide, juillet 2008)
    • (...) j’espère que l’hexakosioihexekontahexaphobie de Papa n’a pas trop progressé, d’autant que la fin du monde est proche (...) — (Sylvain Barraux, Reprise de contact, blog, 26 mai 2011)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

\ɛɡ.za.kɔ.zi.ɔj.ɛɡ.ze.kɔ̃.ta.ɛɡ.za.fɔ.bi\, ou, selon une lecture phonétique, \ɛɡ.za.kɔ.zi.wa.ɛɡ.zə.kɔ̃.ta.ɛɡ.za.fɔ.bi\. Il y a les deux difficultés suivantes :

  1. suite oi : habituellement \wa\ en français, mais \ɔi\ pour les mots savants d’origine grecque, p.ex. koinè ;
  2. troisième lettre e, sans accent en syllabe ouverte, normalement \ə\ selon les règles de l’orthographe moderne, mais généralement \e\ pour les mots empruntés directement aux langues étrangères, p.ex. et cetera.

Voir aussiModifier