honnête homme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
honnête homme honnêtes gens
\Prononciation ?\

honnête homme \Prononciation ?\ masculin

  1. (Vieilli) Personne dotée d'une culture générale variée et étendue, et de commerce agréable.
    • Or, je le demande: un philippiste peut-il être un honnête homme quand il déclare que : « Louis-Philippe eût été bien sot de ne pas prendre la couronne puisqu’il l’a pu. » Non! mille fois non! un honnête homme ne peut pas s’avouer philippiste. — (Desloges, « Louis-Philippe n'a jamais été roi », dans Théorie nouvelle. Le savoir-vivre en politique, 1789 à 1849, ou l'art de gouverner les peuples et de les rendre heureux, Paris : Librairie artistique et d'économie usuelle, 1861, p. 53)
    • « Je me demande si vous êtes un honnête homme.
      – Cela dépend du sens que vous donnez à ce qualificatif… Est-ce le sens du XVIIIe siècle ? Est-ce celui du XXe siècle ?
      — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 100)
    • Il est certain que le mérite de Paravey est d'avoir montré que la culture de l’honnête homme du XIXe siècle devenait nécessairement asiatique et américaine. — (Jean-Claude Drouin, Un esprit original du XIXe siècle : le chevalier de Paravey (1787-1871), dans la Revue d'histoire de Bordeaux et du département de la Gironde, 1970, page 68)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier