horloge atomique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) Composé de horloge et de atomique.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
horloge atomique horloges atomiques
\ɔʁ.lɔ.ʒ‿a.tɔ.mik\ \ɔʁ.lɔ.ʒ‿a.tɔ.mik\
ou \ɔʁ.lɔʒ.z‿a.tɔ.mik\
 
Une horloge atomique.

horloge atomique \ɔʁ.lɔ.ʒ‿a.tɔ.mik\ féminin

  1. (Horlogerie) Horloge utilisant la fréquence du rayonnement électromagnétique émis par le passage d’un électron d’un niveau d’énergie à un autre ; cette valeur, résultant d’une transition quantique est immuable.
    • Les horloges atomiques modernes utilisent l’atome de Césium 133 dont le noyau est extrêmement stable.
    • Mais il faut attendre le XXe siècle pour obtenir un progrès significatif dans la précision, avec l’invention de la montre à quartz, basée sur l’effet piézo-électrique, suivie de près par l’horloge atomique, d’une précision stupéfiante (déviation d’une seconde en 160 millions d’années). — (San Vu Ngoc, « Un monde d’oscillations : De l’horloge de Huygens à la physique quantique », Tangente no 179, novembre-décembre 2017, page 20.)
    • Ces variations vont surtout affecter les chronométreurs internationaux, qui utilisent des horloges atomiques ultra-précises pour mesurer le temps universel coordonné (UTC) avec lequel chacun règle ses horloges. — (TVA Nouvelles, La Terre a tourné plus rapidement en 2020, tva nouvelles.ca, 10 janvier 2021)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier