horripilant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du participe présent de horripiler.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin horripilant
\ɔ.ʁi.pi.lɑ̃\

horripilants
\ɔ.ʁi.pi.lɑ̃\
Féminin horripilante
\ɔ.ʁi.pi.lɑ̃t\
horripilantes
\ɔ.ʁi.pi.lɑ̃t\

horripilant \ɔ.ʁi.pi.lɑ̃\ masculin singulier

  1. (Familier) Qui horripile ; qui énerve ou qui agace.
    • Ce mouvement absurde et horripilant porte le malaise de la scène à son comble. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, Albin Michel, Paris, 1993, p. 24 de l’éd. 2011)
    • Si cela fait sourire en votre esprit la poésie des rapprochements, vous en êtes puni bientôt par la vue d’un ossuaire du goût le plus horripilant qu’il soit possible de souffrir. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 178-179, 2012)
    • Les trente dernières secondes avant onze heures lui parurent durer une éternité. La trotteuse du chronographe sautillait sur les points phosphorescents avec une horripilante lenteur. Elle finit tout de même par s'immobiliser au-dessus du chiffre douze , […]. — (Eric Boisset, Arkandias, vol.2 : Arkandias contre-attaque, Magnard Jeunesse, 1998, chap.7)
    • Le châssis grinça encore, puis, dans un crissement horripilant, le levier joua et la roue trembla et retomba dans l'eau dans un fracas tonitruant. — (Tad Williams, L'arcane des épées, tome 8 : La tour de l'ange vert, traduit de l'américain par Jacques Collin, Editions Pocket/12-21, 2016)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe horripiler
Participe Présent horripilant
Passé

horripilant (h muet)\ɔ.ʁi.pi.lɑ̃\

  1. Participe présent de horripiler.

PrononciationModifier

RéférencesModifier