Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de hors et de âge.

Locution adverbiale Modifier

Invariable
hors d’âge
(h aspiré)\ɔʁ d‿ɑʒ\

hors d’âge (h aspiré)\ɔʁ d‿ɑʒ\ invariable

  1. (Vieilli) Qui a largement dépassé la limite d’âge, en particulier pour travailler.
    • Leur mère, la vieille Jeanne, était depuis un quart de siècle cuisinière chez M. Thibault. Mais, hors d’âge, les jambes nouées de varices, avouant elle-même qu’elle n’était plus qu’un « vieux pot fêlé », elle avait cessé tout emploi. — (Roger Martin du Gard, Les Thibault : La Consultation, 1928)
    • Peu de produits de grande consommation peuvent se décliner ainsi sur toute la gamme des revenus, du « clacos » hors d'âge qui fait le bonheur du clochard au camembert spécialement affiné et planché en cave par « votre fromager » qui, sur les plateaux de grands restaurants, se retient presque de sentir. — (Pierre Boisard, Le Camembert, mythe français, éd. Odile Jacob, 2007, page 289)
  2. Vétuste.
    • Une machine à écrire hors d’âge.
  3. (Zoologie) Qualifie un animal très âgé, pour lequel on ne peut pas donner un âge précis d’après les dents et d’autres critères.
    • Vache hors d’âge : onze ans et plus. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l’agronome, Cirad/Gret/Ministère des Affaires étrangères, Paris, 2002, page 1257)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier