Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’onomatopée hue.

Verbe Modifier

huer (h aspiré)\ɥe\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Poursuivre le loup avec des huées.
    • Huer le loup.
  2. (Par extension) Émettre des cris de dérision à l’encontre de quelqu’un pour marquer son opposition, son mécontentement.
    • Il est à voir comment à Paris le pilori des grandes halles est artistement disposé pour contraindre le pilorié à montrer sa face à la foule, accourue pour le huer, l’injurier, remplir le vœu de la loi. — (Amans-Alexis Monteil, Histoire des français des divers états ou Histoire de France au cinq derniers siècles, Paris : W. Coquebert & C.-J. Gontier, 1847, vol.4 (XVIIe siècle), p. 402)
    • Ce message rabat-joie fut hué par une partie de la foule mais tempéra quelque peu l'enthousiasme général. — (Bertrand M. Roehner, Cohésion sociale: une approche observationnelle, éd. Odile Jacob, 2004, p. 150)
    • À l'autre bout de la ligne, le boulanger de Bazoches-les-Gallerandes en rajoute... Il se nomme Capdebosc ! il brame. Depuis sa cagna sous les balles, il hue l'autorité. Il brandit le drapeau noir ! En même temps, il nargue la sifflante. — (Jean Vautrin, Adieu la vie, adieu l'amour, tome 1 : Quatre soldats français, Éditions Robert Laffont, 2004)
  3. (Intransitif) Pousser leur cri, en parlant de certains oiseaux, en particulier le héron, la chouette et le hibou.

SynonymesModifier

Émettre des cris de dérision à l’encontre de quelqu’un pour marquer son opposition

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

DanoisModifier

Forme de nom commun Modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini hue huer
Défini huen huerne

huer \Prononciation ?\ commun

  1. Pluriel indéfini de hue.