Voir aussi : Humain

Étymologie

modifier
Du latin humanus, de même sens.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin humain
\y.mɛ̃\
humains
\y.mɛ̃\
Féminin humaine
\y.mɛn\
humaines
\y.mɛn\

humain \y.mɛ̃\

  1. Relatif à l’espèce humaine.
    • Aucune forme humaine ne surgit entre les halliers, aucun bruit humain ne m’arrive. Partout le silence et partout la solitude ! — (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Lorsque l’on ne peut faire autrement que d’affronter le mauvais temps, les forces humaines se décuplent et l’esprit devient plus clairvoyant. — (Dieudonné Costes et Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • – « Tu es si humain ! » lui disait parfois ma mère, avec un accent d’indéfinissable suspicion.
      Elle ajoutait, pour ne le point trop blesser :
      – « Oui, tu comprends, tu étends la main pour savoir s’il pleut. »
      — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 68)
    • La justice, en tant qu’elle veut l’inviolabilité de la personne humaine par le seul fait qu’elle est humaine, ne saurait considérer l’homme que dans l’abstrait. — (Julien Benda, La trahison des clercs : Appendice des valeurs cléricales, 1927, édition 1946)
    • Elle se passa les doigts sur les paupières, les yeux reprirent une expression humaine comme si elle revenait d’une pâmoison. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ne revenez plus, monsieur, autrement vous tueriez aussi la mère, car la puissance de Dieu est infinie, mais la nature humaine a ses limites. — (Honoré de Balzac, L’Envers de l’Histoire contemporaine, 1848, deuxième épisode)
    • Confucius était un moraliste qui se méfiait de l’intelligence ; le terre à terre des relations humaines lui plaisait mieux que la spéculation ondoyante. — (Paul Demiéville, La montagne dans l'art littéraire chinois, dans Choix d'études sinologiques (1921-1970), BRILL, 1973, page 364)
  2. Qui ressemble au comportement et aux manières de l’espèce humaine.
  3. Qui est sensible à la pitié, secourable, bienfaisant.
    • Cet homme est très humain et fort sensible aux misères d’autrui.
    • Je ne connais pas de cœur plus humain.
    • Avoir, montrer des sentiments humains.

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
humain humains
\y.mɛ̃\
 
Deux humains adultes.

humain \y.mɛ̃\ masculin

  1. Être vivant qui fait partie de l’espèce humaine.
    • J’étais un animal traqué, je ne comprenais plus rien aux humains. — (Marie Cardinal, Les mots pour le dire, Livre de Poche, page 97)
  2. (Au pluriel) L’humanité dans son ensemble.
  3. (Sens figuré) Nature humaine, relation sociale.
    • Mais ils se sont rendu compte qu’il fallait aussi de la proximité. La MSAP permet de remettre un peu d’humain dans la chaîne. — (Camille Bordenet, Solène Cordier et Solène Lhénoret, Les maires des petites communes, Don Quichotte fatigués, Le Monde. Mis en ligne le 27 septembre 2018)

Synonymes

modifier

Individu :

Ensemble :

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • humain sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • humain sur le Dico des Ados  

Références

modifier

Forme de nom commun

modifier
Avec suffixes
possessifs
Singulier Duel Pluriel
1re personne humainan humaineame humaineamet
2e personne humainat humaineatte humaineattet
3e personne humainis humaineaskka humaineaset

humain /ˈhumɑjn/

  1. Comitatif singulier de hupma.
  2. Locatif pluriel de hupma.