hydrophobie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin hydrophobia.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
hydrophobie hydrophobies
\i.dʁɔ.fɔ.bi\

hydrophobie \i.dʁɔ.fɔ.bi\ féminin

  1. (Médecine) Peur morbide de l'eau et des autres liquides.
    • L’hydrophobie avait sans doute atteint sa dernière période chez tous les Bretons venus à l’assemblée, car, malgré ses vertus mirifiques, ils laissaient le ruisseau désert entre les deux vieilles femmes qui le gardaient. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 153, 2012)
    • L'hydrophobie est un symptôme de la rage.
  2. (Par extension) Rage (maladie).
    • Mais ces distinctions hypothétiques sont dépourvues de fondement solide, et après avoir beaucoup varié sur la classification de l’hydrophobie, presque tout restait encore à faire pour la bien connaître. — (L.-J. Bégin, commentant le « Nouveau traité de la rage » de L.-F. Trolliet, dans le Journal complémentaire du dictionnaire des sciences médicales, tome 9, Paris : chez C.-L.-F. Panckoucke, 1821, p. 66)
  3. (Chimie) Caractéristique de composants ne pouvant se lier aux molécules d'eau.

Apparentés étymologiquesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier