Voir aussi : hygiene, hygiëne, Hygiene

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1575) Hygiaine ou Diaitetique — (Paré, Introduction à la Chirurgie, chap. III) ; du grec ancien ὑγιεινός, hugieinós (« bon pour la santé ») dérivé de ὑγίεια, hugieia (« santé »), ὑγιής, hugiếs (« vigoureux, bien portant »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
hygiène hygiènes
\i.ʒjɛn\

hygiène \i.ʒjɛn\ féminin

  1. Partie de la médecine qui traite de la manière de conserver la santé.
    • Mais comment, cependant, ne pas consacrer au moins un mot à cette admirable pouponnière, à cette garderie, à ces parcs à bébés où les jeunes mères déposent leurs petits, qu’elles viennent, à intervalles réguliers, allaiter avec des précautions de propreté, une incessante éducation d’hygiène dont je m’émerveille ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il est convaincu que la peste est un fléau endémique et non contagieux et que les seules mesures pour s’en préserver sont des mesures d’hygiène. — (Anne-Marie Mercier-Faivre & ‎Chantal Thomas, L’invention de la catastrophe au XVIIIe siècle : du châtiment divin au désastre naturel, Droz, 2008, page 328)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  hygiène figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : hygiène, mouchoir, péremption.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • hygiène sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier