hygrométrique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de hygrométrie avec le suffixe -ique.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
hygrométrique hygrométriques
\i.ɡʁɔ.me.tʁik\

hygrométrique \i.ɡʁɔ.me.tʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l'hygrométrie, au taux d'humidité de l'air.
    • Une erreur propagée depuis très-longtemps eu Europe avait fait donner à l’Anastatica Hierochuntica de Linné, le nom de Rose de Jéricho. Les propriétés hygrométriques de cette plante qu'on rencontre en Arabie , en Égypte et en Syrie avaient occasionné cette confusion. — (Victor Langlois, La Rose de Jérico, dans la Revue archéologique, Paris : chez A. Leleux, 1854, part. 1, p. 247)
    • L'humidité donne de la souplesse et de l'élasticité aux fils, et c'est en vue de la facilité du travail que les filateurs maintiennent l'air de leurs salles de préparation et de métier à filer à un degré hygrométrique suffisant. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Physique) Qui est particulièrement sensible aux changements accidentels d’humidité ou de sécheresse de l’air en parlant de certains corps.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier