Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé du qualificatif hyperprésident que décerna, à Nicolas Sarkozy, un de ses complices, le quotidien Le Figaro et de présidentialisation.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
hyperprésidentialisation hyperprésidentialisations
\i.pɛʁ.pre.zi.dɑ̃.sja.li.za.sjɔ̃\

hyperprésidentialisation (h muet)\i.pɛʁ.pre.zi.dɑ̃.sja.li.za.sjɔ̃\ masculin

  1. (France) (Politique) Accaparement de la représentation de la souveraineté nationale et du gouvernement du pays, par le seul président de la république.
    • La gauche ne peut se permettre de rester silencieuse comme elle l'est aujourd'hui sur la question des institutions et de l’hyperprésidentialisation du régime. Elle ne peut se permettre des réponses inachevées en matière de décentralisation et de libertés locales. — (Jean-Michel Baylet, L'Audace à gauche : 30 propositions pour la France, Éditions Privat, 2011)
    • Le drame du sang contaminé, et les réflexions qui auront parfois accompagné le procès des ministres en 1999, devrait proposer une analyse collective des défaillances de la gouvernance à la française. […].
      Soulignons, pour conclure, l'apparition d'un nouvel élément affaiblissant gravement le gouvernement, à savoir l’hyperprésidentialisation du pouvoir exécutif par Nicolas Sarkozy en 2007.
      — (Olivier Duhamel & ‎Guillaume Tusseau, Droit constitutionnel et institutions politiques, Le Seuil, 2016, chap. 32)
    • Avril 2017, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a célébré sa victoire avec 51 % des voix au référendum sur « l’hyperprésidentialisation » du régime, une victoire qui repose sur des pratiques électorales doute, prémices à une dictature qui se met en place peu à peu. — (Turquie : Le régime politique, sur le site BiblioMonde (www.bibliomonde.com), non daté, consulté le 03/12/2017)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier