Ouvrir le menu principal

BerrichonModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’ancien français ial, iaul, (« eau »)[1], lui-même du latin aqua (« eau »)[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
iau iaux
\jo\

iau \jo\ féminin

  1. (Sologne) Eau.
    • Je vous dis et vous douze que tous ces médecins n’y feront rian que de l’iau claire, que votre fille a besoin d’autre chose que de ribarbe et de séné, et qu’un mari est une emplâtre qui garit tous les maux des filles. — (Molière, Le Médecin malgré lui, 1666, acte II, scène 1)

VariantesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

iau \Prononciation ?\ (graphie inconnue)

  1. (Melesse) Eau.

NotesModifier

La forme iau est une graphie inconnue. Par soucis de cohérence, il est préférable d’utiliser une seule écriture reconnue et reconnaissable dans un même texte.

RéférencesModifier

PicardModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français iau, variante picarde de ewe.

Nom commun Modifier

iau \Prononciation ?\ féminin

  1. Eau.