Étymologie

modifier
Du latin identificatio, dérivé du latin médiéval identificare.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
identification identifications
\i.dɑ̃.ti.fi.ka.sjɔ̃\

identification \i.dɑ̃.ti.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Didactique) Action d’identifier, de reconnaître quelque chose ou quelqu’un comme correspondant à une définition ou une identité.
    • L’important, pour le moment, est de constater que l’identification des musulmans est passée, pour assurer leur sécurité totale, de la désignation vague d’appartenance à un groupe (ahl) à celle, beaucoup plus précise, d’une kabila, symbolisée par un nom qui l’individualise durablement. — (Jean-Pierre Chrétien & Gérard Prunier, Les Ethnies ont une histoire, Karthala, 1989, p. 113)
    • Ces progrès permettent d’offrir une série de nouveaux services comme le transfert d’appels, la messagerie vocale ou l’identification de la ligne appelante. — (Changements structurels et réglementaires et mondialisation dans les services des postes et télécommunications : répercussions sur les ressources humaines, Genève : OIT, 1998, p. 11)
  2. (Didactique) Action de s’identifier, de se reconnaître légitimement ou abusivement dans une définition, une identité, un personnage fictif.
    • Mais si l’occidentalisation a provoqué une aliénation chez les musulmans, une aliénation parallèle est apparue dans la communauté avec ce que Laroui nomme médiévalisation, à savoir l’identification de l’Arabe avec le grande époque de l’âge d'or de l’histoire islamique. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 77)
    • Le livre de Gelber atteint le zénith du narcissisme occidental avec l’identification des mâles américains aux mâles néo-guinéens : « […] ». — (Emmanuel Todd, Où en sont-elles , Une esquisse de l'histoire des femmes, Éditions du Seuil, 2022, p. 76)
  3. (Psychologie) Amalgame aliénant de son identité propre et de ses intérêts avec ceux de quelqu’un d’autre, résultant d’une manipulation ou pour raisons de survie.
    • Dans la conception de Ferenczi, l’aspect relationnel est mis au centre : l’identification à l’agresseur est le mécanisme psychique par lequel la victime annule sa propre subjectivité pour devenir exactement ce dont l’agresseur a besoin. La nécessité de l’adulte prévaut sur celle de l’enfant qui, pour préserver des marges de survie psychique, a recours à la scission du Soi victime du traumatisme. — (Anna Ferruta, « Tensions entre théorie et technique dans l'utilisation clinique du concept d' « identification à l'agresseur » », dans Revue française de psychanalyse, vol. 73, n°1, 2009, page 57)

Dérivés

modifier

Synonymes

modifier

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Emprunt au latin identificatio.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
identification
\i.dɛn.ti.fi.ˈkei.ʃən\
ou \ai.dɛn.ti.fi.ˈkei.ʃən\
identifications
\i.dɛn.ti.fi.ˈkei.ʃənz\
ou \ai.dɛn.ti.fi.ˈkei.ʃənz\

identification \i.dɛn.ti.fi.ˈkei.ʃən\ ou \ai.dɛn.ti.fi.ˈkei.ʃən\

  1. Identification (action d’identifier).
  2. Reconnaissance.
    • The lab is working on the identification of the virus that is causing the disease.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier