Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir idylle et -ique

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
idyllique idylliques
\i.di.lik\

idyllique \i.di.lik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tient de l’idylle.
    • En ce début d'automne 1793, on célèbre, à Genève, une fête simple et idyllique en l'honneur de Jean-Jacques Rousseau. Une blonde jeune fille représente Sophie et pose une couronne de roses sur le buste du grand homme. — (Albert Croquez & Georges Loublié, Fouquier-Tinville, l'accusateur public, Paris : René Julliard, 1945, page 142)
  2. Qui rappelle l’idylle par le décor champêtre, l’amour tendre.
  3. (Par extension) Qui relève du rêve.
    • L'abondante littérature idyllique des professeurs de rhétorique est évidem­ment une pure vanité. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.363)

Apparentés étymologiquesModifier

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Île-de-France) : écouter « idyllique [i.di.lik] »

Voir aussiModifier

  • idyllique sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier