Ouvrir le menu principal

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

(XIe siècle) (eu dans la Chanson de sainte Foy d’Agen) Du latin vulgaire *eo, variante de ego.

Pronom Modifier

ieu

  1. Je.
    • Ailas ! — Que plangz ? — Ia tem murir.
      — Que as ? — Am. — E trop ?— Ieu, hoc, tan
      Que·n muer. — Mors ? — Oc. — Non potz guerir ?
      Ieu no. — E cum ? —Tan sui iratz.
      — (Peire Rogier, Fes non puesc en bon vers fallir, (transcription de Michel Zink, Les Troubadours - une histoire poétique, 2013, p. 193))

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

FrisonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

ieu

  1. Siècle.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin populaire *eo (panroman), en latin classique ego. L’ancien occitan avait eu.

Pronom Modifier

ieu (graphie normalisée)

  1. Je.

VariantesModifier

  • jo (gascon)

PrononciationModifier

RéférencesModifier

PicardModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aqua.

Nom commun Modifier

ieu \Prononciation ?\

  1. Eau.

Variantes orthographiquesModifier

RéférencesModifier

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en picard : Nirlindé, sous licence CC-BY-SA.