illyrisme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du nom des Provinces illyriennes créées par Napoléon Ier, évoquant l’Illyrie, la province romaine.

Nom commun 1 Modifier

Invariable
illyrisme
\i.li.ʁism\

illyrisme \i.li.ʁism\ masculin

  1. Idéologie née en Croatie au XIXe siècle visant à unifier les populations slaves méridionales, notamment en réponse à l’assimilation de ces peuples par l’Empire austro-hongrois.
    • Contrairement à l’illyrisme qui était essentiellement un rêve d’unification linguistique, le yougoslavisme prônait une unification culturelle et, à terme, politique, des Slaves du Sud qui vivaient dans l’Empire austro-hongrois. — (Yves Brossard et Jonathan Vidal, L’éclatement de la Yougoslavie de Tito, 2001)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
illyrisme illyrismes
\i.li.ʁism\

illyrisme \i.li.ʁism\ masculin

  1. (Linguistique) Construction ou emploi propre à l’idiome illyrien.
    • En outre, elle s’y ramifie en deux sous-divisions, celle des « Tchécoslaves », avec l’idée d’une unité linguistique et ethnique des Tchèques et des Slovaques, et celle des différents illyrismes – ou yougoslavismes – des Croates et des […]. — (Natalia Aleksiun, Histoire de l’Europe du Centre-Est, page 450, 2004)
    • Et ceci sans préjuger de certains dialectes locaux comme, par exemple, sela, « soleil », contre usil classique, à Caere, ce que nous avons porté sur le compte des Pélasges ; ou des illyrismes balkaniques : casθi, gjashtë, « six », pes-« cinq », etc. — (Zacharie Mayani, La Fin du « mystère » étrusque : les origines, la langue et la vie des Étrusques, selon leurs textes déchiffrés entre 1963 et 1968, page 408, 1970, Maloine)

RéférencesModifier

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : Illyrisme, sous licence CC-BY-SA 3.0.