immanquablement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de immanquable avec le suffixe adverbial -ment.

Adverbe Modifier

immanquablement \ɛ̃.mɑ̃.ka.blə.mɑ̃\ ou \i(m).mɑ̃.ka.blə.mɑ̃\ (moins courant)

  1. D’une manière immanquable ; inévitablement.
    • La charité nous porte immanquablement à faire quelque chose pour Dieu. — (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, tome XVIII, page 233)
    • Si l'entaille se creusait plus avant sous la dent du ressac, elle les eût immanquablement entraînés à la dérive! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Il me quitte ; il doit acheter du jambon et du vinaigre, car les officiers l'ont naturellement chargé de leur cuisine, comme ils en chargent immanquablement tout professeur, tout prêtre, tout poète. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • À l'antisémitisme politique s'associe immanquablement l'antisémitisme religieux : le chauvinisme exploite le fanatisme et le fanatisme se fait le paravent du chauvinisme. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Le roi et les privilégiés auraient voulu que les états délibérassent comme en 1614, c'est-à-dire « par ordre ». Les privilégiés auraient eu immanquablement la majorité et les états auraient été incapables d'opérer aucune réforme sérieuse. — (Jacques Godechot, Les constitutions de la France depuis 1789, Garnier-Flammarion, 1970, p.22)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   immanquablement figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : degrés de certitude.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier