immensité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin immensitas (« état de ce qui ne peut se mesurer »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
immensité immensités
\i.mɑ̃.si.te\

immensité \i.mɑ̃.si.te\ féminin

  1. Espace sans bornes ; état de ce qui est immense.
    1. (Religion) Grandeur infinie, sans bornes, en parlant de Dieu.
      • L’immensité est un attribut de Dieu.
  2. Très vaste étendue.
    • Ces infortunés, depuis les temps les plus anciens, se sont évertués à épierrer ces immensités du Causse, ces plateaux calcaires. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • A quoi peut-on songer lorsque l'on s'engage sur une immensité aussi vaste que celle de l'Atlantique Nord? — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Le navire imperturbable cingle vers l'immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Par extension) Ce qui est très considérable dans son genre.
    • L’immensité de ses richesses, de sa fortune.
    • Rien ici-bas ne peut répondre à l’immensité de nos désirs.

TraductionsModifier

RéférencesModifier